A PEYMEINADE GERARD DELHOMEZ EST ENTRE EN CAMPAGNE ELECTORALE ! POUR L’ANCIEN COMMISSAIRE BéTHUNOIS QUI PRéFèRE DE TOUTE éVIDENCE « LA HAINE ENSEMBLE » PLUTOT QUE « LE VIVRE ENSEMBLE », L’ALGERIE EST UN PAYS ARRIéRé !...

Une image contenant personne, homme, complet, habits

Description générée automatiquement

 

A Peymeinade Gérard Delhomez est entré en campagne électorale ! Pour l’ancien commissaire Béthunois qui préfère de toute évidence « la haine ensemble plutôt que le « vivre ensemble », l’Algérie est un pays arriéré…

L’actuel maire de Peymeinade qui a fait de son fond de commerce les vindictes populaires et les amalgames ne s’est pas privé de cautionner et d’argumenter les propos de son ami d’extrême droite, Jean Louis Chollet, « ces algé(bons a rien), la lie de la terre ! », « qui saccagent consciemment la vie de la France et des français depuis cinq decennies ».

Pour Gérard Delhomez, l’Algérie est ce pays « si beau, mais si arriéré »…

Une image contenant capture d’écran

Description générée automatiquement

Non seulement de tels propos sont totalement indignes d’un élu de la République, qui est là pour représenter l’ensemble de ses concitoyens sans distinctions et défendre ceux qui sont victimes du racisme, de la xénophobie, et du mépris, mais Marine Le Pen elle-même n’oserait pas les reconnaitre… Comme quoi Gérard Delhomez après avoir fait état de ses amis d’extrême droite aux dernières municipales penche maintenant vers l’ultra droite la plus haineuse.

Ces propos démontrent, une fois de plus, tout simplement, le dérapage continuel et extrémiste de ce maire élu grace à une triangulaire, aigri en ayant perdu un an après les élections départementales, éliminé dès le premier tour, et devenu minoritaire dans son propre conseil municipal.

Ils démontrent encore plus que Peymeinade a besoin de tourner la page de ce bien triste mandat caractérisé avant tout par les caprices et la mégalomanie de ce qui apparait être un grand caractériel qui préfère au vivre ensemble et à la paix sociale les vindictes continuelles contre des minorités, contre ceux qui ne pensent pas comme lui, avec des propos qui sont malheureusement trop souvent le terreaux de haines et de violences, décomplexées, souvent terroristes, que l’on a vu malheureusement s’épanouir récemment en Nouvelle Zélande contre les musulmans, aux Etats Unis contre les ispanophones, et ce mois d’août 2019 en Norvège…

Gérard Delhomez aura en tous les cas démontré ce que ne doit surtout pas être un élu de la République et il temps qu’il quitte définitivement la vie politique pour l’intérêt général.

 

 

Retour au sommaire

 

Contact presse : presse@defendonslarepublique.com

 

 

Nous contacter :

Par mail : contact@defendonslarepublique.com

Par courrier :

Défendons les valeurs de la République en Pays de Grasse

34 avenue de Boutiny

06530 PEYMEINADE

 

 

Défendons la démocratie et les valeurs de la République en Pays de Grasse

  Tous droits réservés pour tous pays

  SIRET 807 778 154 000 11